Appel à Exposer ...

Cliquer sur la photo pour accéder au règlement Le règlement disponible ici –> Appel à Exposer <--

Il y a moins d’un an, nous clôturions la quatrième édition des Confrontations Photo avec le sentiment d’avoir vécu un moment tout à fait exceptionnel, aux côtés de l’extraordinaire Sabine Weiss. Le « photo blues » qui s’est invité sans prévenir durant les mois qui suivirent fut à la hauteur de l’émotion vécue alors. Difficile de dépasser un événement si riche humainement, non seulement marqué par la présence de notre invitée d’honneur mais aussi pas la rencontre avec tant d’artistes magnifiques et de visiteurs passionnés ou néophytes. Les Confrontations sont riches photographiquement tout autant qu’humainement…

Le plus sûr moyen de rebondir est surtout de ne pas chercher à reproduire ! Alors pas d’hésitation, chamboulons cette fois-ci la structure générale de l’exposition, assez constante durant les derniers opus, et proposons, proposons, proposons ! Cette cinquième édition, nous la rêvons déjà …. Colorée, scénarisée, pleine de surprises.

Nous voici donc aujourd’hui entre deux rendez-vous : à dix mois de la cinquième, se profile avec l’hiver l’ouverture de l’appel à exposer que j’affectionne particulièrement. J’écrivais l’année dernière l’immense plaisir de découvrir les portfolios qui nous parvenaient par dizaine. La photo reste en effet un art enthousiasmant, n’en déplaise à ceux qui pensent que la profusion des images nuit à la création. A chaque lecture, exposition, vernissages, grands rendez-vous parisiens ou festivals provinciaux, de nouvelles images, de nouvelles idées, de nouvelles émotions nous cueillent. Une seule bonne image peut à coup sûr sauver une journée d’ennui !

Alors, toi qui te demandes si ton travail photographique vaut la peine d’être montré, qui te demandes même si tu as ta place dans cette profusion d’images, toi qui hésites, qui cherches, qui as peut-être déjà essayé, toi qui y crois, toi qui nous découvres, toi qui connais d’anciens lauréats… ou pas, toi qui débarques d’une planète lointaine, toi qui caches des trésors photographiques sans jamais avoir osé les montrer, toi aussi qui es un(e) habitué(e) des cimaises, toi la créatrice ou le faiseur d’image, quel que soit ton style ton support ou ton sujet, toi qui ne sais pas encore que pour cette cinquième édition nous avons complètement retravaillé les expositions Hors-les-Murs et le long week-end pour mieux t’accueillir, toi enfin qui ne connais pas encore notre public fidèle et généreux, surtout n’hésite pas, tu as quatre mois pour nous envoyer tes photographies !

PS important : Le nombre de lauréat n’est jamais figé à l’avance et bien sûr et il n’y a toujours pas de thème imposé.

… Au fait, cette année et comme tu l’as noté, seuls les dossiers « papiers » sont acceptés. Je t’assure que bannir de l’appel à exposer les dossiers numériques donne plus de chance à tes images…

Olivier Robert
Directeur du festival