Angelo Di Mango

« De passage » - On aime se souvenir que l’équipe des Conf’ est séduite par les vieux procédés de développement…

angelo-di-mango

Copyright © 2014 – Angelo Di Mango
www.apug.org

Les 3 questions Conf' à Angelo Di Mango

 

1Pourriez-vous nous donner le plus de détails possible sur la genèse de ce portfolio ?
Cette série est née en fait d’une image prise à la volée lors d’une promenade à Lyon. Au tirage j’ai été frappé de la confrontation de l’architecture et de l’homme réduit à la taille d’une toute petite silhouette. Je suis retourné alors de nombreuses fois à la recherche de ces confrontations homme/architecture et c’est ainsi que cette série s’est mise en place.

2 Qu’auriez-vous envie de dire au public des Conf’ pour présenter cette série ?
Tous les tirages présentés sont des tirages argentiques tirés dans de la chimie lith. Ce procédé peu connu permet de conférer à mes images une ambiance onirique et pictorialiste qui me convient. Cela me permet d’explorer mon environnement quotidien et d’y trouver une source d’inspiration permanente. Cette série met aussi en évidence le caractère intemporel de la ville : elles sont difficiles à dater et pourtant rien n’a été supprimé ou ajouté.
3 Qu’auriez-vous envie de dire au public des Conf’ pour vous présenter ?
Je suis âgé de 52 ans et pratique la photographie depuis bientôt 3 décennies. Je suis resté fidèle à l’argentique car je suis un amoureux du travail de laboratoire. Je fabrique mes propres chimies et je n’ai toujours pas fini d’explorer les incroyables possibilités offertes par ce procédé devenu « vintage » mais qui a encore beaucoup à offrir.