Jean-Claude Sanchez

Jean-Claude Sanchez nous a habitués depuis longtemps à ses nus épurés en noir et blanc, et à ses danseuses mises en scène comme des instantanés, happées au cœur du corps d’un ballet. Son travail, inspiré par les plus grands photographes de mode et de charme prend pour cette série inédite les tons plus chauds d’un hommage à Frida Kahlo…

jc-sanchez
Jean-Claude Sanchez
Pour les Confrontations 2014, Jean-Claude Sanchez choisit de nous confier d’inédites chorégraphies photographiques, fruit d’une rencontre passionnante avec l’artiste de tempérament Susana Barrantes. Tout l’univers du photographe marseillais y semble réuni : peinture, danse, portrait et bien sûr cette femme magnifiée, douce et forte à la fois, debout enfin, qui du Mexique aux contreforts jurassiens sortira du miroir pour nous parler d’elle, de Diego et de Léon et puis de ce tourbillon créatif qui la métamorphosa…

Copyright © 2014 – Jean-Claude Sanchez
www.jeanclaudesanchez.com

Les 10 questions Conf' à Jean-Claude Sanchez

 

1Qu’aimeriez-vous nous dire pour vous présenter en quelques mots ?
J’ai 70 ans, photographe, je vis et pratique ma passion à Marseille.
2Quel est votre parcours photographique ?
Un premier appareil photo à 11ans. Après un passage par l’école des beaux-arts, retour à la photo en 1967 après une rencontre avec Sieff. En 2009 Jean-Charles Gil, chorégraphe et directeur du ballet d’Europe, m’ouvre ses portes ; depuis je collabore avec plusieurs compagnies de la région marseillaise.
3Pour vous qu’est-ce qu’une bonne photo ?
Une bonne photo ? L’émotion d’abord et il faut une seconde pour être accroché, après c’est de la littérature.
4Comment naissent vos photos (prise de vue, traitement, impression) ?
Mes images naissent  pendant les répétitions du ballet : un geste, un regard, une respiration. Très souvent je propose à un danseur de travailler en studio à partir de croquis que je lui soumets. Je privilégie le travail en noir et blanc.
5Qu’est-ce qui les inspire ?
Les corps en mouvement et les expressions pendant l’effort me fascinent…
6Quels sont les photographes que vous admirez ?
Une admiration sans borne pour Jeanloup Sieff et plus près de nous Christian Coigny.
7Quelle photo aimeriez-vous réaliser ?
La photo que j’aimerais réaliser ? Je ne sais pas, je suis trop curieux de ce que je n’ai pas vu. La prochaine sera sans doute celle que je vais aimer.
8Quels sont vos projets actuels ?
Un projet en cours : sortir les danseurs du cadre du ballet ou du studio. Je viens de commencer dans les carrières des Baux de Provence…
9Qu’avez-vous envie de nous montrer lors de la prochaine édition des Confrontations ?
Une rencontre avec une artiste mexicaine, Susana Barrantes, danseuse et peintre, à qui j’avais demandé de poser. Elle m’avait répondu en me demandant si je connaissais Frida Kahlo. « Un peu… » Elle m’a confié un livre sur Frida en me disant « le jour où tu connaitras sa vie on pourra faire des images ! ». Cela fait deux ans maintenant que nous travaillons sur le sujet que je vais vous présenter.
10Pour terminer, que vous évoque l’expression « confrontations photographiques » ?
Des rencontres avec d’autres sensibilités, des échanges, et le plaisir de pouvoir partager mon travail.