Jean-Paul Crespi

© 2016 – Jean-Paul Crespi


Jean-Paul Crespi

« Nuits tristes » - On aime la sombre et belle histoire dans laquelle il nous transporte...

© 2016 – Jean-Paul Crespi
© 2016 – Jean-Paul Crespi

Les 10 questions Conf' à Jean-Paul Crespi

1 Qu’aimeriez-vous nous dire pour vous présenter en quelques mots ?

Je pratique la photographie depuis plus de 30 ans. Sans excès, par accumulation, juste pour le plaisir de capter une lumière, des ambiances, des visages, des sensations. Infidèle à l’argentique, la photographie est un outil personnel, une plume et un encrier pour rendre visible et expressif mon regard sur des instants de vie.

2 Quel est votre parcours photographique ?

Mon parcours photographique s’est construit lentement, sans jamais m’imposer une quelconque rigueur de l’exercice. Un chemin de plaisir et d’observations, de rencontres et de découvertes. Une photographie reste un mystère.

3 Pour vous, qu’est qu’une bonne photo ?

Une réponse.

4 Comment naissent vos prises de vues ?

Une photographie est une rupture avec une réalité, un découpage et un choix, une expérince intérieure, un silence. Pour prendre forme, une image doit s’imposer. A cet instant précis, elle devient réalité, un fragment de mon travail photographique.

5 Qu’est-ce qui les inspire ?

Ma volonté d’inscrire une photographie comme une archive.

6 Quels sont les photographes que vous admirez ?

Trois photographes, leurs parcours et leurs images se sont imposés : James Nachtwey, Sebastião Salgado et Alexey Titarenko. Trois voyages photographiques très personnels et investis. Et cette citation de Marc Riboud : « La photographie ne peut pas changer le monde, mais elle peut montrer le monde surtout quand le monde change ».

7 Quelle photo aimeriez-vous réaliser ?

Précise ou inconsistante, toute photographie a le mérite d’exister. Elle est une expérience, un pas de plus, une étape. J’aimerai déjà réaliser ma prochaine image.

8 Quels sont vos projets actuels ?

Mon seul projet : poursuivre le travail entrepris, au rythme de mes rencontres, de mes envies, sans chercher à m’imposer une idéée. Les lettres de l’alphabet s’assemblent pour créer des mots. Aujourd’hui, il pourrait me manquer une voyelle.

9 Qu’avez-vous envie de nous montrer lors de la prochaine édition des Confrontations ?

Mes photographies pour un partage.

10 Pour terminer qu’évoque pour vous l’expression « Confrontations photographiques» ?

« Confrontations photographiques » : une comparaison et une rencontre, un affrontement amical, une opportunité pour chaque visteur de découvrir des univers photographiques singuliers.