Lionel Orriols

© 2016 – R. Gire


Lionel Orriols

« Intemporel » - On aime notre cher Léman si soigneusement traité...

© 2016 – Lionel Orriols
© 2016 – Lionel Orriols

Les 10 questions Conf' à Lionel Orriols

1 Qu’aimeriez-vous nous dire pour vous présenter en quelques mots ?

Photographe autodidacte, j’aime regarder les choses autour de moi, m’imprégner des lieux que je rencontre et sublimer ce que je vois, ma démarche photographique s’inscrit dans cet état d’esprit.

2 Quel est votre parcours photographique ?

Je me souviens à l’adolescence avoir été ému par une photographie prise au Nouveau Mexique par d’Ansel Adams (Moonrise – 1941) ; ce paysage atemporel a marqué mon esprit.
C’est pourtant bien plus tard en 1999 que je débute la photographie avec le désir intrinsèque de partager ma perception des éléments environnants.
Progressivement, je m’oriente vers la photographie en Noir et Blanc associée le plus souvent aux poses longues et au format carré pour donner aux images un côté intemporel et exprimer ainsi ma sensibilité. Vision onirique, parfois sombre, c’est un vaste mélange de sentiments intimistes que je tente de révéler en écrivant avec la lumière.

3 Pour vous, qu’est qu’une bonne photo ?

Une photo qui va m’émouvoir.

4 Comment naissent vos prises de vues ?

C’est une interprétation, une rencontre entre des lieux et mon imaginaire. Je crée une passerelle entre rêve et réalité où les conditions météorologiques jouent un rôle important car elles influent directement sur cette transition.

5 Qu’est-ce qui les inspire ?

La nature, les instants éphémères et l’empreinte de l’homme.

6 Quels sont les photographes que vous admirez ?

Il y en a beaucoup… Mais des photographes comme Ansel Adams et Michael Kenna sont dans des styles singuliers des précurseurs.

7 Quelle photo aimeriez-vous réaliser ?

Des photos inoubliables…

8 Quels sont vos projets actuels ?

Je travaille sur plusieurs séries de paysages minimalistes et je poursuis également un travail qui met en scène l’enfance dans des paysages en pauses longues.

9 Qu’avez-vous envie de nous montrer lors de la prochaine édition des Confrontations ?

Une sélection d’images réalisées ces dernières années sur les bords du Lac Léman ; une invitation vers l’ailleurs.

10 Pour terminer qu’évoque pour vous l’expression « Confrontations photographiques» ?

Cette expression évoque pour moi l’enrichissement, la rencontre et le partage de points de vue.