Christelle Villégier

© 2018 – Christelle Villégier


Christelle Villégier

On aime ? Le coup de cœur qu’elle a provoqué avec ses fascinants portraits singuliers...

ChristelleVillégier_2_930px© 2018 – Christelle Villégier
ChristelleVillégier_3_930px© 2018 – Christelle Villégier

Les 10 questions Conf' à Christelle Villégier

1 Qu’aimeriez-vous nous dire pour vous présenter en quelques mots ?

Les images me fascinent. J’aime expérimenter, suivre un chemin ou un autre, m’émerveiller, découvrir, attraper ces morceaux de monde qui me touchent et les transformer en images.
Je vis et travaille à Genève.

2 Quel est votre parcours photographique ?

Je découvre la photographie durant mon adolescence. Je me forme à la fois en autodidacte et à travers différents workshops auprès de photographes reconnus. C’est progressivement que le portrait a pris une place de premier plan dans mon travail.

3 Pour vous, qu’est qu’une bonne photo ?

Une photo dont je ne me lasse pas, qui résiste au temps et garde sa part de mystère.

4 Comment naissent vos prises de vues ?

Je photographie des personnes de mon entourage ou des inconnus rencontrés ici et là.
Je les installe dans une lumière naturelle, chez eux ou dans un coin de rue repéré au préalable. Je guette le moment de l’ailleurs, de l’immobilité, de ce quelque chose chez l’autre qui me saisit.
De chaque rencontre naît une intensité, une tension que je tente de figer en un instant hors-temps, en un personnage singulier.

5 Qu’est-ce qui les inspire ?

L’émotion ressentie dans le moment de la prise de vue. Mais aussi les images des autres, photographes, peintres…

6 Quels sont les photographes que vous admirez ?

Ils sont nombreux. J’aime être surprise, touchée par des univers différents. Shoji Ueda, Désirée Dolron, Rudolf Koppitz, Hellen Van Meene…

7 Quelle photo aimeriez-vous réaliser ?

Une image idéale qui me comblerait totalement. Heureusement, elle n’existe pas ! Sa recherche peut alors se poursuivre !

8 Quels sont vos projets actuels ?

Ils sont en gestation. Rien de très précis encore, mais des envies qui ne demandent qu’à prendre forme !

9 Qu’avez-vous envie de nous montrer lors de la prochaine édition des Confrontations ?

Des visages, déclinés comme autant de mystères et d’espaces intérieurs inaccessibles. La singularité de l’Autre.

10 Pour terminer qu’évoque pour vous l’expression « Confrontations photographiques» ?

Des regards croisés, des rencontres…